brochette,végétarienne
La santé

Faites vous parti de la nouvelle tendance ?

Le végétarisme : la nouvelle tendance alimentaire

Manger sain, manger végétal, équilibrer votre régime alimentaire, tels sont les nouvelles consignes d’alimentation à respecter désormais par la plupart des consommateurs. Vous avez trouvé dans le végétarisme une bonne réponse à vos attentes.

Ce régime à évoquer l’apparition de nouveaux produits tels que le steak végétal, appelé aussi la fausse viande. Celui-ci représente un substitut alternatif à la viande et dont les qualités esthétiques et chimiques, la textures, l’aspect, le gout et les propriétés se rapproche beaucoup à certain type de viande. Le marché a connu aussi l’apparition des yaourts natures, des galettes végétales, des tofus…

Ce type d’alimentation est fortement sollicité chez les végétariens qui excluent toute chair animale de leur nourriture. Chez les végétaliens qui excluent tout aliment d’origine animale: viande, poisson, œuf, produits laitiers, miel… et aussi chez les végans qui refuse d’avoir tout produit d’origine animale: alimentation, cuir, laine, cire d’abeille… Notamment chez les fléxitariens qui souhaitent réduire leur consommation en viande ou simplement varier les repas de leurs assiettes.

Ainsi, ce régime végétal est conseillé pour certains patients souffrant des maladies cardiovasculaires, du diabète, de l’hypertension ou de l’augmentation du taux de cholestérol dans le sang.

Plusieurs raisons ont contribué à la progression du végétarisme.

Chez un grand nombre de consommateur. Dans un premier lieu, les scandales et les troubles alimentaires de ces dernières années ont renforcé cet état d’esprit de manger mieux et sain, et qui fait la part belle aux produits végétaux.

Des raisons écologiques ont aussi participé à faire naitre cette tendance, en effet, l’élevage du bétail est responsable de 14.5% des émissions mondiales de gaz à effet de serre ce qui cause le dérèglement climatique.

Et sans oublier le mauvais traitement que subissent les animaux dans les abattoirs et ce fait à réveiller une grande colère chez les consommateurs et chez beaucoup d’association de protection des animaux.

Y a-t-il un intérêt pour la santé à favoriser les protéines végétales au détriment de protéines animales ?

Le régime végétarien reste un régime alimentaire sain et équilibré si tous les aliments exclus sont remplacés par des équivalents et les protéines animales sont remplacées par des protéines végétales.

Où trouver les protéines végétales ?

Les protéines végétales se trouve dans :

– Soja : tofu, haricots de soja

– Légumineuses (légumes secs) : lentilles, pois chiche, haricots blancs, haricots rouges, haricots mungo, pois, pois cassé, fèves …

– Graines : tournesol, pavot, chia, sésame, lin …

– Oléagineux : amandes, noisettes, noix de cajou, noix …

– Céréales : riz complet, sarrasin, maïs, quinoa, millet …

– Laits végétaux : lait de riz, lait de soja, lait d’amande …

– Algues : spiruline, nori …

– Graines germées

– Légumes : épinards, chou kale, brocoli, chou-fleur, champignon, concombre, poivron vert, chou, tomate, avocat, légumes à feuilles vertes …

– Herbes aromatiques (persil par exemple) & plantes comestibles (crucifères par exemple)

– Fruits

Le végétarisme fleurit comme une belle modernité à la fois responsable et hygiénique chez les consommateurs, mais il est conseillé de débuter ce type de régime progressivement en éliminant la viande rouge en premier, le poulet mais en gardant le poison et les fruits de mer.

 

Tu as aimé cet article ? Épingle le sur Pinterest ! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.